La peau et l’eau, une relation complexe

Il faut savoir que la peau est constituée à 70% d’eau, et qu’un tiers de cette eau se situe dans l’épiderme. Mais chaque jour, environ 600 ml s’évapore de notre peau : c’est la perte insensible en eau. Tous les types de peaux sont concernés par ce problème qui fait perdre à la peau son éclat et son confort. Lorsque la peau est déshydratée, c’est que le film hydrolipidique est compromis.

relation peau et eau

Qu’est-ce-que le film hydrolipidique ?

C’est le film présent sur la totalité de la surface de la peau. Sa composition est constituée de sueur, de sébum, de cellules, et son pH est autour de 5 au niveau du visage.

Son rôle est de protéger la peau des particules indésirables, notamment grâce à son acidité capable de repousser bactéries et microbes. C’est ce film qui est au cœur des questions de l’hydratation de la peau. En effet, ce film est divisé en deux phases :

- La phase aqueuse, qui est principalement constituée d’eau issue de la sueur et de l’eau présente dans les couches profondes de la peau.

- La phase huileuse, composée du sébum et autres débris cellulaires.

Ces deux phases ont pour objectif de fournir à la peau les composants minéraux et substances organiques dont elle a besoin pour sa souplesse, tout en luttant contre les germes et les micro-organismes qui cherchent à l’attaquer.

film hydrolipidique

Les facteurs extérieurs de déshydratation

La déshydratation cutanée peut également être provoquée par des éléments extérieurs. En effet, les variations artificielles de températures, tels que le chauffage ou la climatisation, peuvent favoriser la déshydratation. En particulier l’hiver, lorsque la température ambiante descend en dessous de 8 degrés, la peau produit naturellement moins de sébum.

Le renouvellement cellulaire est ralenti et la peau est davantage tiraillée. La pollution est également un facteur supplémentaire puisque les pores s’obstruent de microparticules qui agressent le film hydrolipidique.

L’étape de l’hydratation est donc indispensable à tous les types de peaux, afin de protéger l’hydratation naturelle et d’apporter une source d’hydratation supplémentaire, permettant de compenser la perte insensible en eau.

La Collection Hydra s'adresse donc à ce besoin universel en hydratation.

Le rituel pour désaltérer la peau réside en deux étapes clés : l’application d’un sérum visage bio puis d’une crème hydratante bio.

Ce combo permet de retenir l’eau dans les cellules de la peau et de lui apporter une source complémentaire d’hydratation, d’oligoéléments et de minéraux essentiels.

facteurs extérieurs de déshydratation


Sérum et crème : deux rôles distincts et complémentaires

Les deux principales différences entre un sérum et une crème sont la texture et la concentration en actifs.

Un sérum a une texture plus liquide, qui pénètre rapidement la peau et les couches profondes de l’épiderme. La crème, quant à elle, est plus épaisse et crée un film protecteur sur l’épiderme, empêchant l’hydratation de s’échapper.

Le but du sérum est d’être un concentré ciblé, qui s’attaque à des problèmes précis qu’une crème ne parvient pas à corriger. La crème va compléter et faire perdurer les effets du sérum, d’où l’importance de recourir à ce duo pour apporter le niveau d’hydratation optimal.

Sérum Hydra-Booster


1. Le sérum, un concentré d’efficacité

Le Sérum Hydra-Booster a pour but de rétablir l’équilibre hydrique de la peau en l’hydratant profondément et en maintenant le niveau d’hydratation au cours de la journée. Constitué de Tremella, un champignon blanc utilisé depuis des milliers d’années en médecine chinoise, ce sérum hydratant a de grandes vertus antioxydantes.

Combiné au Bisabolol Végétal et à l’Acide Hyaluronique, il apaise les peaux les plus sensibles en participant à leur réparation profonde. Enrichi en Eau de Glacier du Mont-Blanc, son action désaltérante est immédiate, et instantanément absorbé par la peau. L’épiderme est hydraté dans ses couches profondes, ce qui traite le problème de déshydratation sur le long terme et fait disparaître toutes les sensations d’inconfort et de tiraillement.

Astuce : Le flacon du sérum est 100% recyclable ! Une fois terminé, pensez à dévisser la pompe et à mettre le flacon avec le verre recyclable !

 Pour un sérum hydratant à l'action ciblée, découvrez le Sérum Correcteur Anti Taches : il lutte efficacement contre les taches pigmentaires, unifie le teint et révèle l'éclat des peaux ternes.

Crème Lactée Hydra-Apaisante


2. La crème, une protection pour la peau

Après l’application du sérum qui pénètre instantanément la peau, il est recommandé d’appliquer une crème hydratante bio. Le rôle principal de la crème hydratante est de protéger le film hydrolipidique et de limiter la perte insensible en eau, notamment en préservant l’hydratation apportée par le sérum dans les couches profondes de la peau. C’est donc avec l’association d’un sérum et d’une crème que la peau est parfaitement hydratée.

Selon les besoins de votre peau, optez pour la texture de crème adaptée : la Crème Lactée Hydra-Apaisante, à la texture légère et soyeuse, ou la Crème Riche Hydra-Apaisante, à la texture enveloppante

La crème une protection pour la peau

Quelle est la texture de crème qu’il me faut ?

Les actifs hydratants et désaltérants sont présents dans les deux textures.
L’Eau de Glacier du Mont-Blanc, combinée avec le Bisabolol Végétal crée un complexe désaltérant puissant qui hydrate les différentes couches de l’épiderme. Ainsi, la texture soyeuse et fraîche de ces crèmes reste légère mais restaure et protège sur le long terme grâce à la présence de Céramides Végétales.

La Crème Lactée Hydra-Apaisante est adaptée aux peaux normales tandis que la Crème Riche Hydra-Apaisante permet de soulager les peaux sèches.

crème peaux normales et crème peaux sèches


En effet, celle-ci contient en complément du Beurre de Mangue Bio, qui a des propriétés nourrissantes et antioxydantes. Il apaise l’épiderme en le protégeant, du fait de sa forte concentration en lipides.

Appliquer un sérum et une crème permet d’apporter et de retenir l’eau dans l’épiderme. Cet apport d’une source complémentaire en eau, oligo-éléments et minéraux rend à la peau toute sa vitalité, son éclat et son confort.

Une gamme 100% éthique : les étuis de la gamme Hydra sont 100% recyclables !

Préserver le film hydrolipidique au quotidien

Une routine de nettoyage qui impacte la barrière hydrolipidique

Bien entendu, il y a des étapes du quotidien à ne pas négliger pour prévenir la déshydratation de la peau. Le rituel de nettoyage du visage est souvent un facteur de taille.

En effet, un démaquillage imparfait, associé à un nettoyant abrasif avec un pH trop élevé peuvent être la source d’une déshydratation profonde.

En décapant la peau avec des nettoyants sulfatés et asséchant, la barrière hydrolipidique est compromise et peut mettre jusqu’à plusieurs heures à se rétablir. Pendant ce laps de temps, le visage tiraille, la peau est agressée et vulnérable aux éléments étrangers. Il est préférable d’opter pour des produits riches en huiles végétales issues de première extraction à froid, et pour des actifs hydratants tel que l’Aloe Vera.

Recourir à une lotion entre l’étape du nettoyage et l’étape du sérum est également important : c’est le premier geste hydratant qui permet d’apaiser la peau et de la préparer à la réception des actifs contenus dans les produits appliqués par la suite.

— Découvrez la Lotion Lactée Apaisante pour une action réconfortante, ou la Lotion Lift Essentielle pour une action anti-âge ciblée.

Enfin, il est recommandé d'utiliser un exfoliant doux, tel que le Gommage Lissant Double Action, une à deux fois par semaine selon votre type de peau, afin de stimuler la régénération cellulaire. 

— Découvrez notre sélection de Masques et Gommages Visage certifiés bio en cliquant ici. 

L’hygiène de vie, un facteur conséquent

Il est évident que les habitudes du quotidien contribuent, elles aussi, en grande partie à la déshydratation de notre épiderme. Pour contrer cela, il faut penser à boire 1,5 à 2L par jour, sous toutes les formes : tisane, thé, eau, jus…

L’alimentation est également un facteur clé, et il est important de privilégier les aliments riches en Vitamines C et Acides Gras Essentiels tels que l’avocat, les graines, les légumes verts…

Côté hygiène de vie, essayez de limiter votre consommation d’alcool et de vous éloigner du tabac pour privilégier des nuits régénérantes et rééquilibrantes ! Vous retrouverez ainsi une peau hydratée en profondeur et sur le long-terme.

Gamme HYDRA

*

Votre peau souffre de rougeurs et de sensibilité ? Découvrez les soins certifiés bio PATYKA pour apaiser vos sensations d'inconfort.